1. Home
  2. Démarrer son chatbot
  3. Comment créer de bonnes intents pour votre Chatbot ?

Comment créer de bonnes intents pour votre Chatbot ?

Tirez le meilleur du moteur NLP Clustaar 🛠️

Si vous lisez cet article c’est que vous avez déjà travaillé sur la plateforme et vous voulez rendre votre bot plus efficace dans la détection des besoins de vos clients.
Si vous ne savez pas ce qu’est un moteur NLP ou si vous êtes peu familier avec les intents, je vous invite à lire l’article sur les intents.

Pour commencer voici quelques principes basiques 👩‍🏫

  • Avoir un bonne diversité sémantique
  • Un nombre équilibré de formulations dans les intention
  • Utiliser des entités pour des variations infinies d’intentions

Comment écrire de bonnes formulations d’intent ? 💡

Combien de formulations par intent ?

Il est important d’avoir un nombre équilibré de formulations par intent. Un minimum de 5-6 formulations par intent est conseillé mais vous pouvez en mettre plus. Il est cependant important que tous les intents ont un nombre de formulations à peu près similaire. ⚖️

N’oubliez pas que le bot apprend de ce que vous lui donnez, donc plus vous lui donnerez de formulations (tant qu’elles sont pertinentes) plus il sera précis !

Ne pas oublier : Si deux intents sont très similaires et une contient plus de formulation que l’autre, le moteur favorisera la réponse de l’intention avec le plus de formulations.

Il en va de même dans la façon dont vous écrivez vos formulations d’intention, essayez de répéter les formulations généralistes dans toutes les intents.

Voici un exemple avec deux intents :

Intent remboursement
Je veux être remboursé
J’aimerais être remboursé
Comment être remboursé

Intent clôture des comptes :
Je veux fermer mon compte
J’aimerais fermer mon compte
Comment pourrai-je fermer mon compte

Devrais-je entraîner le bot avec de courtes ou longues phrases ?

Cela dépend du type de phrases que votre utilisateur pourrait utiliser. Est-il plus susceptible d’utiliser de courtes ou longues phrases ? 😉

📯 Note : Le bot comprendra seulement une intention par phrase. Il ne comprendra pas ” Je veux être remboursé, fermer mes comptes et un chocolat chaud avec de la chantilly vanille”.

Qu’en est-il des erreurs orthographiques ?

Le NLP est justement capable de gérer les erreurs d’orthographe.

La plateforme Clustaar supporte plusieurs langues, les requêtes sont envoyées au moteur NLP sans accents ni majuscules ou minuscules. Il n’est donc pas nécessaire d’écrire la même formulation en les faisant varier. Il en est de même pour les mots féminin/masculin et singulier/pluriel.

Comment fonctionne la priorité des intentions ? 📈

La priorité l’emporte toujours sur les probabilités de matching lors de la reconnaissance des intentions.

Lorsqu’une intent est détectée, l’intention la plus probable est toujours mise en correspondance à moins qu’une intention n’ait une priorité plus élevée.

Imaginez deux intentions :

“Tu es super gentil” avec une priorité normale.
“Gentil” avec une priorité élevée.
Si l’utilisateur dit “tu es super gentil”, la seconde intention prendra le pas sur la première. Alors que si les deux intentions ont la même priorité, la première intention matchera.

Il existe 5 niveaux de priorité : Minimum – Low – Medium – High – Maximum.

1️⃣ Minimum priority

2️⃣ Medium priority

3️⃣ Maximum priority

Lors de la création d’un bot, vous pouvez définir le niveau de priorité du smalltalk (c’est-à-dire bonjour, et questions non essentielles) sur faible. Ce sont des formulations qui, même si elles sont présentes dans la phrase, doivent passer après les autres.

Par exemple :

“Bonjour, je voudrais changer mon mot de passe”

Nous voulons être sûr que ce sera toujours l’intention “changer mot de passe” qui sera choisie et jamais l’intention “bonjour”. Cela peut être sécurisé en définissant une priorité inférieure sur “bonjour”.

Comment utiliser les entités ? 💬

Si vous ne connaissez pas encore les entités alors allez consulter l’article sur les entités.

Les entités ont un grand objectif : elles évitent d’écrire exactement la même phrase avec un mot important qui change pour décrire le même concept.

Exemple :

@option_de_paiement: option de paiement, méthode de paiement, carte de crédit, cc, carte de de débit, carte bancaire, cash …
@changer: changer, actualiser, modifier, éditer …

Je veux @changer mon @option_de_paiement
Comment @changer @option_de_paiement
Je voudrais @changer mon @option_de_paiement
Je veux @changer mon @option_de_paiement
Quel moyen pour @changer @option_de_paiement

🎁 Bonus Astuce 🎁

Vous pouvez utiliser la fonctionnalité “Analyze” sur en haut à droite sur le WebChat Clustaar, dans la plateforme pour voir votre score d’intention :

Pour voir des exemples concrets de bonnes formulations, vous pouvez lire cet article.

Updated on septembre 1, 2020

Was this article helpful?

Related Articles

Besoin d’aide ?
Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider.
Plus d'aide

Leave a Comment